Comment nous travaillons

Qui nous sommes, ce que nous défendons et dans quelle direction nous allons

Nous croyons à un climat sûr et à un futur meilleur, dans un monde juste, prospère et équitable bâti grâce au pouvoir que détiennent les gens ordinaires.

Voici comment nous comptons y arriver :

*Le chiffre 350 est synonyme de sécurité climatique : nous devons ramener la concentration de CO2 dans l’atmosphère de plus de 400 à moins de 350 parties par million. Mais encore →

A travers le monde, 350* bâtit un mouvement climatique populaire à même de contraindre nos dirigeants à se plier aux réalités de la science et aux principes de la justice.

Fort de ses racines locales, notre mouvement gagne la planète entière en unissant les peuples afin de créer les solutions qui assureront un futur meilleur à l’ensemble de l’humanité. Nos campagnes en ligne, notre organisation depuis la base et nos actions  de masse tissent un réseau planétaire actif dans plus de 188 pays. Vous pouvez en apprendre davantage sur notre histoire ici.

Buts

350-toc-icon-kiitg

1) Laisser le carbone sous terre

  • Mettre fin à la légitimité sociale de l’industrie des combustibles fossiles
  • Combattre l’infrastructure des combustibles fossiles
  • Faire contrepoids à la version des faits de l’industrie/des gouvernements

350-toc-icon-new-economy

2) Contribuer à bâtir une nouvelle économie équitable et bas carbone

  • Promouvoir l’investissement dans des solutions communautaires favorisant le développement durable
  • Aider les communautés à faire face aux impacts du changement climatique et à concevoir des solutions climatiques pour une économie sans combustibles fossiles

350-toc-icon-govt

3) Faire pression sur les gouvernements pour limiter les émissions

  • Mener des campagnes locales et nationales ciblant les dirigeants
  • Tirer profit des grands événements régionaux et internationaux, comme les négociations climatiques et les sommets économiques

Principes

350-toc-icon-justice

Principe n° 1 :

Nous croyons en la justice climatique

Le changement climatique n’est pas un problème lointain et abstrait ; ses effets se font sentir ici et maintenant. Le changement climatique sévit aux quatre coins du monde, des nations insulaires lentement submergées par les eaux aux territoires autochtones où sont extraits les combustibles fossiles. Le combat contre le changement climatique est un combat pour la justice.

Ceci suppose d’écouter les communautés les plus durement frappées et de suivre le chemin que nous montrent les personnes situées aux premières lignes de la crise.

305-toc-icons-collaborate

Principe n° 2 :

La collaboration nous rend plus forts

Le changement climatique n’est pas qu’un problème environnemental, ou économique, ou de justice sociale : il est tout cela à la fois. Il s’agit de l’un des plus grands défis jamais posés à l’humanité et nous allons devoir travailler main dans la main pour le surmonter.

Ceci exige de rassembler des personnes de tous les horizons – pas seulement des écologistes, mais également des étudiants, des propriétaires d’entreprise, des groupes religieux, des syndicats et des universités, entre autres – et de mettre sur pied des coalitions diversifiées suffisamment robustes pour faire pression sur les gouvernements et résister à l’industrie des combustibles fossiles.

305-toc-icon-mass-mobs

Principe n° 3 :

Les mobilisations de masse précipitent le changement

Il est désormais évident qu’à eux seuls, les leaders mondiaux sont incapables de résoudre ce problème. Nous devons descendre dans les rues et faire entendre notre voix ; c’est ainsi que nous démontrons notre pouvoir en tant que mouvement et que nous forçons nos gouvernements à prendre les bonnes décisions.

Participez

Restez en contact avec nous en vous inscrivant ici et découvrez les campagnes et les projets les plus récents menés dans le monde entier :

Derniers Projets + Campagnes
Rejoignez-nous

Recevez des mises à jour par e-mail au moment où vous pouvez faire la différence.

Merci de vous être inscrit ! Vous serez informé des prochaines étapes par e-mail.