Exxon
a tué les récifs

En 2016, le monde a connu l’épisode de blanchissement corallien de masse le plus dévastateur jamais enregistré. Il a ravagé des récifs dans le monde entier, souvent de manière irréversible.

Ces récifs ne sont pas morts tous seuls, ils ont été tués. Aidez-nous à diffuser la triste nouvelle et à demander des comptes à Exxon et à ses complices de l’industrie fossile.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Les massifs coralliens morts constituent une scène de crime.

Cette année, le monde a connu l’épisode de blanchissement corallien de masse le plus dévastateur jamais enregistré, qui a semé la mort sur son passage dans au moins 38 pays.

La cause directe est claire : la montée continue de la température des océans du globe liée au changement climatique.

Mais en rester là revient à dire « la victime a été tuée par balle ». La vraie question est la suivante : qui a appuyé sur la gâchette ?#ExxonKnew Exxon connaissait les conséquences de ses actes ; au lieu d’alerter le grand public, la multinationale a toutefois préféré cacher ce qu’elle savait en menant une campagne de mensonge et de déni, différant par là même d’une génération la lutte mondiale contre le changement climatique.

L’heure est venue de désigner les coupables, pour que le monde sache :

Exxon et les autres entreprises de combustibles fossiles ont tué nos récifs. Chaque jour de pollution supplémentaire expose délibérément notre environnement naturel et chacun.e d’entre nous à un risque plus grand encore.

Ce qu’Exxon nous a volé :

IMG_0206

Grande Barrière de corail, Australie

« Le blanchissement de la Grande Barrière de corail est une catastrophe pour toute ma communauté. Les Gimuy Walubarra Yidinji veillent sur ce récif depuis des milliers d’années. Il s’agit d’une ressource culturelle et économique vitale pour notre peuple, mais également pour le reste du monde. Je demande qu’Exxon et les autres compagnies de combustibles fossiles réfléchissent très attentivement à leur comportement actuel. Elles parlent de déni, elles affectent de débattre de questions scientifiques, mais tout cela ne cache qu’un énorme appât du gain. Nous n’avons plus le temps d’écouter leurs excuses. Leur cupidité mène notre planète au désastre. »

Prof. associée Henrietta Marrie, CDU, ancienne du peuple Gimuy Walubarra Yidinji, Cairns, Australie.

Tweet : La cupidité d’Exxon détruit la Grande Barrière de corail #ExxonKnew

DCIM100GOPROGOPR0922.

Palolo Deep, Apia, Samoa

« 2015 fut la pire année de blanchissement de l’histoire des Samoa. À Palolo Deep, près de 10 % du récif sont morts à la suite du blanchissement, tandis que 95 % du corail a blanchi dans certaines zones de Savai’i. Habituellement, le blanchissement survient jusqu’à un ou deux mètres de profondeur, mais cette année, il a atteint des coraux situés 20 ou 25 mètres sous la surface. Je n’ai jamais rien vu de tel. Même certains des coraux les plus résistants, comme les coraux massifs du genre Porites, ont été victimes du phénomène l’an dernier. »

Samantha Kwan, agente de conservation marine, ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement

Tweet : Le massacre des magnifiques récifs des Samoa vous est gracieusement offert par Exxon #ExxonKnew

DCIM100GOPROGOPR1373.

Îles Andaman

« Les îles Andaman sont fréquentées par des touristes des quatre coins du monde, dont le principal objectif est d’admirer les récifs coralliens. Lorsque les sites en eau peu profonde blanchissent, les personnes qui ne savent pas nager et les débutant.e.s, qui constituent la majeure part de nos visiteurs et visiteuses, sont déçu.e.s. À leur retour, ils et elles font part de leur déception à leurs proches et ami.e.s, ce qui réduit l’activité de plongée et met donc en péril les nombreux établissements qui en vivent. »

Subhash Chandran, instructeur de plongée de SSI, îles Andaman, Inde.

Tweet : Exxon a tué les récifs des îles Andaman #ExxonKnew

Contraindre Exxon à rendre des comptes :

Exxon a sciemment trompé le grand public au sujet du changement climatique et des combustibles fossiles.La mutlinationale doit donc rendre des comptes. Nous demandons une enquête immédiate.

Appelez le département de la Justice des États-Unis et les procureurs généraux de chaque État à enquêter sur Exxon.

Plus D'infos