12 février, 2020

350.org condamne la décision de l’UE de donner la priorité au gaz fossile

Europe – Aujourd’hui, le Parlement européen a voté en faveur d’une liste de projets d’infrastructures prioritaires pour l’Union Européenne. Une décision qui pourrait mener à un financement public de plus de 25 milliards d’euros pour soutenir le développement de 55 nouveaux projets de gaz fossile.

« Cette décision ne reflète pas l’ampleur des impacts climatiques que nous subissons déjà et du besoin urgent de garder les combustibles fossiles dans le sol. L’Union Européenne a fait plusieurs annonces importantes au cours des derniers mois, une déclaration d’urgence climatique ou encore la proposition d’un Green Deal, mais le vote d’aujourd’hui montre que de nombreux députés et institutions de l’UE ne comptent pas en prendre acte. En novembre, la Banque européenne d’investissement s’est engagée à mettre fin au financement des combustibles fossiles d’ici 2022, mais la décision d’aujourd’hui active une brèche qui permettra au plus grand prêteur public international du monde de pomper des milliards d’euros pour de nouveaux projets de gaz fossile, qui détruisent le climat. Le concept de gaz fossile en tant que ‘carburant de transition’ et comme solution à la crise climatique est tout simplement le discours de l’industrie fossile. Nous ne sommes pas bernés par ce mensonge, contrairement à la majorité des eurodéputés, dont Pascal Canfin, Président de la commission Environnement du Parlement européen, qui a soutenu cette liste. Nous ne nous laisserons pas faire : nous empêcherons ces projets et demanderons des comptes à ceux qui entendent les financer, » a déclaré Clémence Dubois, militante pour 350.org 

###

Contact média: Mark Raven, [email protected], +44 20 7097 3819

Note aux rédacteurs:

FacebookTwitter