30 janvier, 2018

La Colombie-Britannique prend des mesures faisant obstacle à Kinder Morgan — réponse de 350.org

-Pour diffusion immédiate-

La Colombie-Britannique prend des mesures limitant le transport des sables bitumineux — réponse de 350.org

En réponse à l’annonce du gouvernement de la Colombie-Britannique qui présente de nouvelles mesures sur les déversements et règles entourant le transport pétrolier dans la province, voici la réaction d’Aurore Fauret de 350.org:

« L’annonce du gouvernement de la Colombie-Britannique suit une règle très simple: lorsqu’on a un problème, commençons par arrêter d’empirer la situation. C’est ce que fait le gouvernement provincial aujourd’hui en annonçant des mesures qui créent l’équivalent d’un gel sur toute hausse de transport de pétrole non-conventionnel sur la côte ouest, dans le cadre de restrictions visant à une meilleure réponse aux déversements. Cette annonce est un nouvel obstacle majeur pour le projet d’oléoduc de sables bitumineux de Kinder Morgan et c’est une bonne nouvelle pour le climat et le respect des collectivités ».

« Nous savons que projet d’oléoduc rime avec risque de déversement. Nous savons aussi que l’expansion de production des énergies fossiles n’est plus possible si nous voulons atteindre nos cibles de lutte aux changements climatiques. Maintenant, nous allons voir si le premier ministre Justin Trudeau décidera de se ranger derrière les grandes entreprises pétrolières comme Kinder Morgan, ou sera cohérent avec la science du climat et les droits des Premières nations en faveur d’un avenir axé sur les énergies renouvelables ».

-30-

Contact: Aurore Fauret, [email protected], 514-770-4950