PASSEZ À L’ACTION

Exigez que Standard Bank ne finance pas l’EACOP !

S’il était construit, l’oléoduc East African Crude Oil Pipeline (EACOP) aurait des conséquences désastreuses pour les communautés locales et la faune en Ouganda et en Tanzanie – et pour la planète entière.

Des dizaines de banques ont renoncé à financer EACOP, mais la plus grande banque d’Afrique – Standard Bank – le soutient toujours. Leur argent est essentiel pour mettre en place et faire fonctionner ce pipeline.

Au début de l’année, la Standard Bank a perdu une relation d’affaires importante parce qu’elle ne voulait pas abandonner EACOP – l’énorme société américaine de relations publiques, Edelman.

Cela montre que tout le bruit que nous avons fait sur les horreurs de ce pipeline fonctionne. Nous rendons EACOP tellement toxique que ses bailleurs de fonds perdent leurs partenaires commerciaux.


Aidez-nous à mettre la pression publique sur la Standard Bank et rejoignez notre tempête de médias sociaux pour leur demander de laisser tomber.

Rejoignez-nous!

Faites pression sur Twitter

Exposez Standard bank sur Facebook

Dénoncez Standard bank sur Instagram

Faites-vous entendre sur Linkedin

1. Faites pression sur Twitter

Tweetez un ou trois de ces messages à Standard Bank. Cliquez simplement sur les boutons ci-dessous. . 

 

Tweet 1: Violation des droits humains par EACOP

Tweet 2: EACOP va à l'encontre de l'Accord de Paris

Tweet 3: Les gens avant l'argent

2. Exposez Standard Bank sur Facebook

  1. Allez sur la page Facebook de Standard Bank
  2. Postez un message sur leur page ou choisissez l’une de leurs récentes publications (peu importe laquelle) et laissez un message dans un commentaire.
  3. Dans votre commentaire, dites à quel point vous êtes en colère qu’ils financent l’oléoduc de Total en Afrique de l’Est et demandez-leur d’arrêter, puis mentionnez l’un des points suivants :
    • Demandez pourquoi ils envisagent toujours de s’impliquer dans l’EACOP malgré les violations des droits de l’homme dont ce projet est notoirement responsable.
    • Demandez-leur pourquoi ils financent encore des projets de combustibles fossiles alors que nous sommes en pleine crise climatique.
    • Dites-leur qu’ils doivent regarder au-delà de la cupidité et des profits des entreprises et commencer à soutenir des projets qui bénéficieront aux populations africaines, plutôt que des projets nuisibles et polluants, comme EACOP.
    • Demandez-leur de laisser tomber EACOP et les autres projets de combustibles fossiles qui auront des effets désastreux sur les populations, la nature et le climat, et dites-leur de financer à la place des énergies renouvelables gérées par les communautés.
    • Demandez-leur pourquoi ils soutiennent un projet qui risque d’empoisonner l’approvisionnement en eau de plus de 40 millions de personnes en Ouganda et en Tanzanie.
    • Assurez-vous de bien utiliser les hashtags: #FinancingHumanRightsViolations &
      #StopEACOP

3. Dénoncez Standard Bank sur Instagram

  1. Vous avez deux options ici . Allez sur la page Instagram de Standard Bank et choisissez l’un de leurs récents posts (peu importe lequel) et laissez un message dans un commentaire.
  2. Ou créez votre propre post en utilisant l’une de ces images.
  3. Dans le commentaire, dites à quel point vous êtes en colère qu’ils envisagent toujours de financer l’oléoduc de Total en Afrique de l’Est et dites-leur d’arrêter. Demandez pourquoi ils sont toujours impliqués dans l’EACOP malgré les violations des droits de l’homme dont ce projet est notoirement responsable. Et demandez pourquoi ils financent encore des projets de combustibles fossiles alors que nous sommes en pleine crise climatique.
  4. Assurez vous d’utiliser les hashtags: #FinancingHumanRightsViolations & #StopEACOP and tag @standardbanksa

4. Faites-vous entendre sur Linkedin

  1. Allez sur la page Linkedin de la Standard Bank.
  2. Choisissez l’un de leurs postes récents (peu importe lequel) et laissez un message dans un commentaire.
  3. Dans le commentaire, dites à quel point vous êtes en colère qu’ils envisagent toujours de financer le projet de Total East African Crude Oil Pipeline, et demandez-leur d’arrêter, puis mentionnez l’un des points suivants :
    • Demandez pourquoi ils envisagent toujours de participer à l’EACOP malgré les violations des droits de l’homme dont ce projet est notoirement responsable.
    • Demandez-leur pourquoi ils financent encore des projets de combustibles fossiles alors que nous sommes en pleine crise climatique.
    • Dites-leur qu’ils doivent regarder au-delà de la cupidité et des profits des entreprises et commencer à soutenir des projets qui bénéficieront au peuple africain, et non des projets nuisibles et polluants comme EACOP.
    • Demandez-leur d’abandonner EACOP et d’autres projets de combustibles fossiles qui auront des effets désastreux sur les populations, la nature et le climat, et dites-leur de financer plutôt des énergies renouvelables gérées par les communautés..
    • Assurez-vous d’utiliser les hashtags: #FinancingHumanRightsViolations & #StopEACOP

 

Sign Up

Sign up: Week of Action to Stop EACOP

People around the world are uniting in resistance to Total’s climate-wrecking East African Crude Oil Pipeline (EACOP).

New backers are ready to support this devastating pipeline, despite opposition from local communities in Uganda and Tanzania. If we can show the global scale of resistance and solidarity with the fight against EACOP – we have a chance to stop it. 

Sign-up to take one quick online action a day for a week to #StopEACOP. Join the week of action now. 

Stop EACOP logo

 

***

We’re throwing the weight of our global climate movement behind the fight to stop EACOP for a good reason. 

If built, EACOP will be the longest heated crude oil pipeline in the world. It will transport hundreds of thousands of barrels of oil a day from Uganda to the port of Tanga in Tanzania.

Total’s pipeline is a symbol of everything that is wrong with our broken energy system. It is displacing communities, threatening food and water supplies, and endangering wildlife. It will also pump millions of tons of CO2 pollution into our air, and put all our futures at risk.

In just a couple of weeks, the annual UN climate conference (COP27) will open in Egypt. World leaders and media will turn their attention to the climate crisis, after a year of devastating floods, droughts, and heatwaves.

It’s our chance to uplift the tireless local resistance to EACOP in Uganda and Tanzania. And a key moment to throw a global spotlight on EACOP and call on banks and insurers to pull their support.

When you sign up, for seven days (starting on Monday, 24 October) you’ll join thousands of others on a round-the-world tour of anti-EACOP resistance. 

We’ll send you one action to take per day. You’ll have the option to choose to get your daily prompt via email, or on Whatsapp or Signal straight to your phone. 

The international EACOP resistance is growing in power. Loudly, we’re calling for a clean, fair, safe, and 100% renewable future for all.

Help build this massive global movement against one of the world’s worst fossil fuel projects.

Make sure you sign-up for the Global Week of Action to Stop EACOP now.

Sign up:

Hi !

We have your contact info saved from last time, just click the button below to continue.

Not ? Sign out

Can you confirm you're happy for us to email you with EACOP action alerts, as well as other climate justice actions and news?

By taking this action, you are agreeing to our terms of service and privacy policy. You can unsubscribe at any time.

FacebookTwitter