18 novembre, 2016

Réaction de 350.org alors que la COP22 s’achève

MARRAKECH — Au moment où la Conférence des Parties (COP) de la CCNUCC se termine aujourd’hui à Marrakech, Payal Parekh, directrice mondiale des programmes, a indiqué :

“Le monde prend enfin conscience de l’urgence à agir collectivement en faveur du climat. La réunion de Marrakech s’achève au moment où les scientifiques confirment que 2016 est la troisième année consécutive la plus chaude de l’histoire, tandis qu’un climato-sceptique a été élu à la Maison Blanche. Mais nous constatons que de toutes part, de nombreux acteurs prennent leurs responsabilités. Le Climate Vulnerable Forum (Forum des pays vulnérables) ont montré à quoi devrait ressembler l’action des gouvernements, en s’engageant à parvenir au plus  vite à un mix énergétique 100% renouvelable. En outre, le leadership climatique repose systématiquement sur le pouvoir des citoyens. Les mouvements pour la justice climatique et la justice sociale continuent leur marche et sont plus unis et déterminés que jamais. La seule voie possible pour une politique climatique ambitieuse est de geler le développement de tous les nouveaux projets charbonniers, gaziers et pétroliers, afin de financer la transition juste vers une énergie 100% renouvelable pour tous.”

###

CONTACT :

Nicolas Haeringer – nicolas@350.org – +33650861259