Média

Communiqués de presse, contacts, et ressources pour la presse.

Dernier communiqué de presse

22 janvier, 2019

Abandon du projet de gazoduc entre la France et l’Espagne : Victoire de la mobilisation citoyenne

 

Paris, le 22 janvier 2018 – Les régulateurs de l’énergie français et espagnols ont annoncé aujourd’hui qu’ils refusaient la construction d’une nouvelle interconnexion gazière entre les deux pays. Le STEP (South Transit East Pyrenees), première phase du projet d’interconnexion gazière MidCat (Midi-Catalogne), avait ressurgi en France en fin d’année 2017 avec l’organisation d’une consultation publiquelocale menée par l’opérateur français Terega. Depuis, 350.org, les Amis de la Terre et le collectif contre le gazoduc transfrontalier ont multiplié les actions pour bloquer ce projet. Ces annonces sont donc une victoire de la mobilisation citoyenne. Les régulateurs français et espagnols ont communiqué publiquement sur leur refus d’autoriser la construction d’une nouvelle interconnexion gazière entre les deux pays [1]. Un rapport publié en mai dernier questionnait l’intérêt du projet à la fois du point de vue de la sécurité d’approvisionnement – le niveau de sécurité d’approvisionnement de l’Espagne et de la France étant déjà très haut – et de la viabilité économique [2]. Il critiquait aussi ses implications climatiques, le gaz fossile n’étant ni une énergie bas-carbone, ni une énergie de transition.

Pour bloquer ce projet, les organisations et collectif impliqués ont multiplié les actions en 2018 : révélation de documents tenus secrets par la Commission européenne [3], interpellation des élus locaux [4], action devant la Commission de régulation de l’énergie [5], événements publics [6].

“C’est une grande satisfaction pour tous les catalans, car ce projet aurait eu des impacts environnementaux désastreux. Il comportait aussi des risques économiques et climatiques. L’abandon de ce projet est une bonne nouvelle pour la transition énergétique localement.” déclare Claude Bascompte du collectif contre le gazoduc transfrontalier.

“Nous construisons ensemble un futur libéré des combustibles fossiles, pendant que d’autres essayent de construire des gazoducs pour tirer les derniers profits d’un modèle destructeur et dépassé. Aujourd’hui, nous avons remporté une victoire importante parce que nous avons empêché la construction d’une infrastructure totalement incompatible avec un climat viable.” complète Clémence Dubois, porte-parole de 350.org.

L’abandon de STEP devrait logiquement impliquer celui de l’ensemble du projet MidCat et du projet d’interconnexion entre l’Espagne et le Portugal, ceux-ci n’ayant pas lieu d’être sans STEP. Ces trois projets ont le statut de “projet d’intérêt commun” au niveau européen.

“Cette décision des autorités françaises et espagnoles est bien le signe que cette liste de projets, soi-disant d’intérêt commun, reflète plutôt les intérêts des lobbies que celui des populations concernées. Or, c’est sur cette base que sont accordés des financements publics.” commente Cécile Marchand, chargée de campagne aux Amis de la Terre.

En 2019, la Banque européenne d’investissement va réviser sa politique de prêt dans le domaine de l’énergie. L’arrêt des financements aux infrastructures gazières pour que la banque mette en oeuvre son objectif d’alignement avec l’Accord de Paris sur le climat est une des demandes phare des ONG.

Sources :
[1] https://www.cre.fr/Documents/Deliberations/Decision/Projet-d-interconnexion-gaziere-STEP
[2] http://www.amisdelaterre.org/IMG/pdf/mai2018rapportstep.pdf

[3]https://www.amisdelaterre.org/La-Commission-europeenne-cache-une-etude-defavorable-au-projet-de-gazoduc-qu.html

[4] https://act.350.org/letter/midcat-step/

[5]https://www.amisdelaterre.org/Une-seance-de-STEP-devant-le-regulateur-de-l-energie-pour-bloquer-le-projet-de.html

[6] https://unitedbeyondgas.org/#tour

Contacts

International

Hoda Baraka
Directrice de Communication Globale
[email protected]
+201001840990
Egypte

Alex Rafalowicz
Chargé de Communication Globale
[email protected]
+57 318 343 9284
Colombie

Kim Bryan
Chargée de Campagnes de Communication Globale
[email protected]
+44 777-088-1503
Pays de Galle

Claudio Magliulo
Chargé de Communication Globale
[email protected]
Italie

Nathália Clark
Coordinatrice de la Communication
[email protected]
+55 61 99137-1229
Brésil

Afrique

Lerato Ngakane
Coordinatrice de la Communication pour l’Afrique et le Monde Arabe
[email protected]
Johannesburg, Afrique du Sud

Asie de l’Est

 

Australie

Glen Klatovsky
Directeur Général Adjoint
350.org Australia
[email protected]
+61 410 482 243
Australie

Europe

Mark Raven
Coordinatrice de la Communication pour l’Europe
[email protected]
+44 784 147 4125
Angleterre, Royaume-Uni

Amerique Latine

 

Pacifique

Patricia Mallam
Coordinatrice de la Communication pour le Pacifique
[email protected]
+67 999 629 72
Fiji

Etats-Unis

Thanu Yakupitiyage
Chargée de Communication pour les Etats-Unis
[email protected]
+1-413-687-5160
Brooklyn, NY, Etats-Unis

Lindsay Meiman
Coordinatrice de la Communication pour les Etats-Unis
[email protected]
+1-347-460-9082
Brooklyn, NY, Etats-Unis

Communiqués de presse antérieurs