Cette année, les Fidji présideront les négociations qui se tiendront du 6 au 17 novembre à Bonn en Allemagne. En Europe comme dans le Pacifique, le changement climatique est une réalité aux conséquences tangibles dans la vie de nombreuses personnes.

Partout dans le monde, des citoyens s’engagent dans la lutte pour défendre leur lieu de vie. Aux Fidji, des localités sont confrontées aux effets de la production de combustible fossiles à l’autre bout de la planète et des villages entiers ont dû être déplacés. En Rhénanie en Allemagne, à seulement 50 km du site accueillant la COP23, certaines des mines de charbon les plus polluantes au monde fonctionnent à plein régime, détruisant des villages entiers et les précieux écosystèmes de la région.

Découvrez d’autres informations sur ces luttes dans cette vidéo qui comprend des témoignages de personnes directement exposées à la crise climatique en Allemagne et aux Fidji.

Lors de la COP23, il est crucial que les voix des citoyens ordinaires soient écoutées durant les négociations. Après tout, c’est nous qui sommes directement confrontés aux conséquences du changement climatique dans nos vies quotidiennes. Depuis la signature de l’accord de Paris, les dirigeants de la planète n’ont pas pris les mesures nécessaires pour laisser les combustibles fossiles sous terre et limiter leurs émissions de CO2.

Montrez votre soutien : partagez la vidéo sur vos réseaux pour faire en sorte que la COP23 défende les citoyens et la planète, pas les pollueurs.

Vous pouvez également montrer votre solidarité en signant la Déclaration des guerriers climatiques du Pacifique sur le changement climatique.

Il est également possible de participer aux marches, aux réunions et aux actions qui auront lieu en Allemagne autour de la COP23, du sommet citoyen pour le climat à Ende Gelände.

Que vous prévoyiez de vous rendre à Bonn ou que vous souhaitiez simplement suivre l’actualité de la COP :

Inscrivez-vous ici

Ensemble, nous enverrons un message clair : ces luttes, et d’innombrables autres, sont étroitement liées entre elles. La lutte pour la justice mondiale passe par la fin de l’ère des combustibles fossiles et une transition juste vers des énergies 100 % renouvelables.