Média

Introduction

350. org est en train de construire un mouvement mondial de base pour résoudre la crise climatique. Nos campagnes en ligne, organisations à la base et actions publiques de masse sont dirigées de la base au sommet par un réseau mondial présent dans plus de 188 pays.

Dernier communiqué de presse

janvier 14, 2015

Le pape appelé à désinvestir des combustibles fossiles avant sa visite aux Philippines

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Pour publication immédiate

Le 14 janvier 2015

 

MANILLE, Philippines – De nombreuses organisations ont collectivement appelé le pape François à prendre la tête de la lutte contre le changement climatique en s’engageant à désinvestir des combustibles fossiles avant sa visite aux Philippines prévue à la fin de cette semaine. Des organisations de développement, des écoles de théologie et des groupes religieux locaux se sont réunis pour exhorter le pape à ouvrir la voie à une ère sans combustibles fossiles afin de résoudre la crise climatique actuelle et d’aider à protéger les pays vulnérables, parmi lesquels les Philippines.

« Il est indispensable que le pape François, qui se prépare à visiter les communautés touchées par le super-typhon Haiyan[1], se fasse le défenseur de l’humanité et de l’environnement et initiedes actions contribuant à éviter de nouvelles catastrophes climatiques. L’une de ces actions urgentes est de mettre un terme à tous les investissements dans l’industrie des combustibles fossiles. Nous enjoignons le Vatican et l’Église catholique romaine à montrer la voie. », a déclaré Lidy Nacpil, membre du conseil d’administration de 350.org et coordinatrice de JS-APMDD (Jubilee South – Asia Pacific Movement on Debt and Development).

Le mouvement de désinvestissement des combustibles fossiles rencontre de plus en plus de succès parmi les communautés religieuses. Au cours de ces derniers mois, le Conseil œcuménique des Églises[2] a décidé de se défaire de ses titres dans les combustibles fossiles et encourage ses membres à faire de même. Le diocèse anglican de Melbourne, l’église anglicane d’Aotearoa, de Nouvelle-Zélande et de Polynésie, les quakers du Royaume-Uni, l’Église unie du Christ aux États-Unis et de nombreuses autres églises régionales et locales ont en outre rejoint le mouvement de désinvestissement.[3]

Depuis son entrée en fonction, le pape François a fait plusieurs déclarations appuyant les découvertes scientifiques confirmant l’origine humaine du changement climatique et a appelé les dirigeants du monde à prendre les mesures nécessaires pour résoudre la crise climatique actuelle.[4] Le pape devrait présenter cette année une encyclique sur l’écologie et la relation de l’homme avec la nature qui sera envoyée à 5 000 évêques catholiques et 400 000 prêtres pour les aider à sensibiliser les 1,2 milliards de catholiques du monde entier.[5]

« Nous espérons que le pape François nous sortira de l’impasse politique empêchant toute prise en main réelle du changement climatique. 20 ans de négociations climatiques ont laissé le monde à la merci de cercles politiques et économiques cherchant à protéger leurs propres intérêts aux dépens de l’humanité et de la planète », a affirmé Yeb Sano, commissaire au changement climatique des Philippines. « La crise climatique est le reflet d’une profonde crise morale mondiale et les organisations religieuses ont donc un important rôle à jouer pour nous sortir du marasme. Pour ce faire, l’Église pourrait examiner la pureté de ses investissements

et pas seulement celle de ses actions », a-t-il ajouté.

Des centaines de personnes se réuniront à Manille à l’occasion d’une veillée quelques heures avant l’arrivée du souverain pontife en vue d’appeler le Vatican à rejoindre le mouvement de désinvestissement.[6] Les participants viendront ainsi grossir les rangs des dizaines de milliers de sympathisants du monde entier qui ont signé la pétition lancée par l’organisation qui mène des campagnes sur le climat 350.org.[7] Il s’agira du premier volet d’une série d’événements qui se dérouleront tout au long de la visite du pape et viseront tous à lui communiquer un message urgent l’invitant à rejoindre et à soutenir le mouvement mondial de désinvestissement.

« La réalité menaçante du changement climatique, qui ne cesse de grandir et sera synonyme de douleur, de souffrance et de mort pour des millions d’êtres humains et d’autres créatures, n’a pas encore sérieusement ébranlé les communautés religieuses de la planète. L’ampleur de la destruction des fondements de la vie par les demandes insatiables de notre économie mondiale échappe aux décideurs politiques et économiques et aux leaders religieux, ce qui aura des conséquences désastreuses pour les générations futures. », selon Fr. John Leydon, de la MSSC (Missionary Society of St. Columbian).

Pendant la visite du pape aux Philippines, une série d’événements a été programmée pour l’appeler à ouvrir la voie à une ère exempte de combustibles fossiles. Jeudi, une caravane pour la justice climatique quittera Dolores (Samar) pour gagner Tacloban, où se trouvera le pape. La caravane sera composée de centaines de personnes issues de communautés frappées par le changement climatique. Une veille à laquelle participeront des milliers de personnes sera organisée à son arrivée. À l’occasion d’un déjeuner avec les victimes du typhon Haiyan, le pape recevra en main propre une lettre demandant au Vatican de renoncer aux investissements dans les combustibles fossiles.

Le mois prochain, la campagne Fossil Free, à la pointe du mouvement de désinvestissement des combustibles fossiles depuis sa création en 2012, tiendra une « Journée mondiale du désinvestissement » qui débutera le 13 février.[8]

 

 

PERSONNES À CONTACTER :

Hoda Baraka, directrice mondiale des communications pour 350.org, hoda@350.org, +201001840990

Chuck Baclagon (à Manille), Chargé de campagne, en charge du numérique pour 350 Extrême-Orient, chuck@350.org, +639272412743

NOTES À L’ATTENTION DES RÉDACTEURS

[1] Le super-typhon Haiyan est le cyclone tropical le plus puissant jamais enregistré dans le monde. Plus de 4 millions de personnes ont été déplacées et le nombre de victimes a dépassé les 6 000. Si aucun événement météorologique ponctuel ne peut être formellement lié au réchauffement climatique, ce dernier augmente la probabilité de survenue d’événements météorologiques extrêmes tels que le typhon Haiyan. La force et le développement rapide de la tempête ont été favorisés par des eaux océaniques inhabituellement chaudes et un air particulièrement chaud et humide (l’air chaud peut contenir plus de vapeur d’eau que l’air froid). Le réchauffement climatique entraîne également une élévation du niveau des mers, ce qui augmente le risque d’inondations dues aux marées de tempête, spécialement dans les régions situées à basse altitude comme les Philippines.

[2] Le Conseil œcuménique des Églises est une association de plus de 300 églises représentant quelque 590 millions de personnes dans 150 pays.

[3] Une liste complète des engagements de désinvestissement est disponible ici.

[4] Article : Pope Francis Makes Biblical Case For Addressing Climate Change: ‘If We Destroy Creation, Creation Will Destroy Us’

[5] Article : Pope preparing major statement on ecology, Vatican says

[6] Des photos de la veille organisée à Manille le 14 janvier seront disponibles ici à partir de 21 heures, heure locale (GMT +9).

[7] Lien vers la pétition appelant le Vatican à désinvestir.

[8] Communiqué de presse : La campagne de désinvestissement des combustibles fossiles lance une Journée mondiale d’action

 

Communiqués de presse antérieurs

décembre 1, 2014 Bill McKibben et 350.org reçoivent le prix Nobel alternatif
octobre 17, 2014 Des Guerriers climatiques du Pacifique de 12 pays bloquent le plus grand port charbonnier du monde.
août 14, 2014 350.org lance un appel mondial à l’action pour le Sommet de l’ONU sur le Climat de septembre.
novembre 22, 2013 As UN Talks Close in Warsaw, Climate Activists Turn to Challenging the Fossil Fuel Industry
novembre 21, 2013 Civil Society Pushes to Block Fossil Fuel Lobbying from UN Climate Talks
novembre 18, 2013 Protestors address coal lobby meeting at Warsaw climate talks: ‘There is no such thing as clean coal’

 

Go to Press Release archive

Photos et logos

Les photos d’évenements 350 à travers la planète peuvent etre téléchargées et utilisées gratuitement sur notre site Flickr , où vous trouverez des images de haute résolution.

Pour des photos de la campagne d’action contre l’exploitation des sables bitumeux Keystone XL, s’il vous plaît  cliquer ici.