Média

Introduction

350. org est en train de construire un mouvement mondial de base pour résoudre la crise climatique. Nos campagnes en ligne, organisations à la base et grandes actions publiques sont dirigées de la base au sommet par un réseau mondial présent dans plus de 188 pays.

Dernier communiqué de presse

28 juin, 2015

Ils ont rejoint par milliers la marche pour le climat à Rome, pour célébrer le récent appel du Pape à des actions d’urgence pour le climat.

CONTACT : Hoda Baraka, Responsable des communications monde à 350.org, +39 320 8226797, hoda@350.org (Rome)

ROME — Des croyants, des groupes de la société civile et des populations touchées par le changement climatique ont défilé ensemble à Rome ce dimanche pour exprimer leur gratitude au pape François pour la publication de son encyclique sur l’environnement, Laudato Si’, et pour réclamer aux dirigeants de la planète des mesures plus audacieuses pour le climat.

Sous la bannière  « Une Terre, Une Famille, » la marche a rassemblé catholiques et autres chrétiens, croyants non chrétiens, écologistes et personnes de bonne volonté. La marche s’est terminée sur la place Saint-Pierre à temps pour l’angélus hebdomadaire du Pape. [2]

La marche, très festive, était animée par un groupe de musiciens, une chorale pour le climat et des œuvres d’art colorées conçues par des artistes venus d’Italie et d’autres pays, dont le travail a joué un rôle majeur dans la marche pour le climat de New York en septembre dernier. Parmi ces œuvres se trouvait un panneau de 75 mètres de long en forme de feuille verte, sur lequel figuraient des versets des Écritures évoquant le soin que Dieu a pris à la création et envers les pauvres.

« Alors que nous nous trouvons à un stade critique pour réagir à la crise du climat, nous sommes particulièrement reconnaissants au Pape d’avoir publié cette encyclique pour faire prendre conscience au monde des impacts du changement climatique sur les populations de toute la planète, » a déclaré ArianeKassman, une militante pour le climat venue de Papouasie-Nouvelle-Guinée pour participer à la marche et parler des réalités du changement climatique dans sa région du Pacifique. “En vérité c’est toute l’humanité qui doit s’unir pour répondre à la crise de notre temps. Le changement climatique est un problème pour toute personne ayant une conscience morale » a-t-elle ajouté.

Parmi les messages transmis au Pape lors de la marche, les manifestants ont demandé au souverain pontife d’appeler au désinvestissement des énergies fossiles, dans un contexte où la crise climatique exige des réponses urgentes.

“La campagne de désinvestissement des énergies fossiles s’appuie sur le postulat moral dont parle le pape François dans son encyclique, a déclaré le père Edwin Gariguez, Secrétaire exécutif de Caritas Philippines. La campagne sert à mettre en lumière l’immoralité des investissements qui sont à la source de l’injustice climatique que nous vivons actuellement. C’est pourquoi nous espérons qu’à l’avenir, fort de ce message, le pape François pourra inclure le désinvestissement dans son argumentation morale pour des mesures d’urgence en faveur du climat. »

Une pétition poussant le pape François à débarrasser le Vatican de ses investissements dans les énergies fossiles a déjà rassemblé des dizaines de milliers de signatures. [3] Au cours des derniers mois, des dizaines d’institutions religieuses [4] ont retiré leurs investissements des industries du charbon, du pétrole et du gaz ou en ont manifesté la volonté, y compris le Conseil œcuménique des Églises, qui représente un demi-milliard de chrétiens dans 150 pays. En mai 2015, l’Église d’Angleterre a annoncé s’être séparée de 12 millions de livres sterling d’investissements dans le charbon et les sables bitumineux. Cette semaine, la Fédération luthérienne mondiale (LWF) vient d’annoncer qu’elle exclurait les sociétés de l’industrie des énergies fossiles de ses investissements et a appelé tous ses membres, soit 72 millions de personnes, à faire de même. Plus de 220 institutions au total se sont engagées à désinvestir des énergies fossiles, les institutions religieuses en formant la plus grande partie.[5]

Alors que les dirigeants de la planète s’apprêtent à se rencontrer à Paris à la fin de l’année pour la COP 21, le mouvement croissant de désinvestissement alimentera, aujourd’hui et demain, la révolution éthique et économique nécessaire pour éviter les catastrophes du  changement climatique et la flambée des inégalités. Ceci est un message essentiel de l’encyclique du pape François.

“La bonne réponse à la crise climatique est celle qui libèrera l’humanité de la mainmise des énergies fossiles sur nos vies et sur la planète. Cette encyclique renforce le mouvement de fond qui est en train de se propager, nous ne pouvons tout simplement plus exploiter la Terre de la sorte, » a déclaré Hoda Baraka, responsable des communications monde à 350.org, l’un organisateurs de la marche.[6]

 

###

NOTES À L’ATTENTION DES RÉDACTEURS

[1] Photos de la marche disponibles par téléchargement ici.

[2] La prière hebdomadaire de l’angélus a lieu le dimanche quand le pape est à Rome. À midi, il apparaît au balcon de son appartement, d’où il prononce un bref discours suivi de la prière de l’angélus et se terminant par la bénédiction apostolique.

[3] Le Vatican doit désinvestir. Pétition disponible ici.

[4] Institutions religieuses engagées pour le désinvestissement à ce jour :

Diocèse anglican de Canberra et Goulburn, Australie

Diocèse anglican de Melbourne, Australie

Diocèse anglican de Perth, Australie

Anglican National Super, Australie

Église de Brighthelm, Brighton, Royaume Uni

Église de Suède

Colorado Ratnashri Sangha, États-Unis

Earthsong, Australie

Diocèse épiscopal du Massachusetts, États-Unis

Diocèse épiscopal de l’ouest du Massachusetts, MA, États-Unis

Église évangélique luthérienne d’Oregon, OR, États-Unis

Première paroisse de l’Église unitarienne universaliste à Cambridge, Massachusetts, États-Unis

Paroisse presbytérienne de Palo Alto, Californie, États-Unis

Première Société religieuse de Newburyport, Massachusetts, États-Unis

Première Église unitarienne de Pittsfield, Maine, États-Unis

Première Église unitarienne de Salt Lake City, Utah, États-Unis

Première Congrégation unitarienne d’Ottawa, Ontario, Canada

Première Société unitarienne de Milwaukee, Wisconsin, États-Unis

Sœurs franciscaines de Marie, Missouri, États-Unis

Corporation Friends Fiduciary, États-Unis

Église unitarienne universaliste Jamaica Plain, New York, États-Unis

Fédération luthérienne mondiale

Conseil des Églises du Maine, Maine, États-Unis

Église unitarienne de Melbourne, Australie

Église unitarienne universaliste de Portsmouth sud, New Hampshire, États-Unis

Sœurs de la Présentation, Queensland, Australie

Quakers de Grande-Bretagne, Royaume-Uni

Société religieuse des amis quakers, Australie

Communauté des amis quakers, Ohio, États-Unis

Société pour le travail communautaire, Californie, États-Unis

Église méthodiste unie, États-Unis

Église du Mémorial Thomas Jefferson, Virginie, États-Unis

Église unifiée de la Trinité Saint-Paul, Toronto, Ontario, Canada

Séminaire de l’Union théologique, New York, États-Unis

Société unitarienne de Northampton & Florence, Massachusetts, États-Unis

Église unitarienne universaliste de First Parish à Sherborn, Massachussetts, États-Unis

Association unitarienne universaliste, États-Unis

Société unitarienne universaliste d’Amherst, Massachusetts, États-Unis

Église réformée unie, synode d’Écosse, Royaume-Uni

Église unifiée d’Australie

Église unifiée d’ACT & NSW, Australie

Église unifiée du Christ, Massachusetts, États-Unis

Église Unifiée du Christ, Minnesota, États-Unis

Congrégation universaliste de South County, Rhode Island, États-Unis

Communauté unitarienne universaliste de Corvallis, Oregon, États-Unis

Conseil œcuménique des Églises

[5] Une liste complète des engagements au désinvestissement est disponible ici.

[6] Parmi les organisateurs de la marche : le mouvement du changement climatique mondial  350.org, FOCSIV, une coalition de plus de 60 organisations catholiques italiennes pour le développement, l’aide et la justice sociale, et OurVoices,le mouvement interreligieux pour le climat mené par GreenFaith et la Conservation Foundation.

Communiqués de presse antérieurs

18 juin, 2015 La directrice générale de 350.org, May Boeve, a formulé la déclaration suivante à propos de la publication de l’encyclique du pape François consacrée à l’environnement :
27 mai, 2015 Non ! Les sponsors privés de la COP21 ne sont pas climato-compatibles !
20 mai, 2015 Le climat, c’est pas vos affaires
14 janvier, 2015 Le pape appelé à désinvestir des combustibles fossiles avant sa visite aux Philippines
1 décembre, 2014 Bill McKibben et 350.org reçoivent le prix Nobel alternatif
17 octobre, 2014 Des Guerriers climatiques du Pacifique de 12 pays bloquent le plus grand port charbonnier du monde.
14 août, 2014 350.org lance un appel mondial à l’action pour le Sommet de l’ONU sur le Climat de septembre.
22 novembre, 2013 As UN Talks Close in Warsaw, Climate Activists Turn to Challenging the Fossil Fuel Industry
21 novembre, 2013 Civil Society Pushes to Block Fossil Fuel Lobbying from UN Climate Talks
18 novembre, 2013 Protestors address coal lobby meeting at Warsaw climate talks: ‘There is no such thing as clean coal’

 

Archives des Communiqués de Presse

Photos et logos

Les photos d’évènements 350 à travers la planète peuvent être téléchargées sur notre site Flickr . Ces images en haute résolution peuvent être utilisées gratuitement.

Pour visualiser des photos de la campagne d’action contre l’exploitation des sables bitumeux Keystone XL, cliquer ici.